Et en dehors de l'été?

Il est possible de faire du canyon en dehors des vacances estivales. Il y a quelques inconvénients mais surtout beaucoup d'avantages, pour peu que l'on sache choisir sa descente. Ainsi certains canyons secs l'été sont des paradis d'eau vive au printemps, et d'une manière générale, si l'eau est plus froide, peut-être est-ce aussi dû à la moindre fréquentation des canyons (!), transformés en autoroute l'été.

 Ainsi au printemps je vous conseille les canyons du sud-est de la France,dans les régions du Verdon, du Var (le fleuve, pas le département...), les hauteurs de Nice, la Corse et la Sierra de Guara en Espagne. A l'automne, les canyons les plus arrosés de ces régions ainsi que les canyons du Mont Perdu, côté espagnol.

 Pour les plus mordus, il est possible de pratiquer le canyonisme un peu partout dans le monde; l'un des spots majeurs étant l'île de la Réunion.